Au secours, j’ai une panne d’inspiration !

par Mar 17, 2023Blocages d'écriture0 commentaires

abc d'écriture _ panne d'inspiration _ écrire

Imaginez.

21 h. L’heure d’écrire. Le calme est enfin revenu dans votre foyer. Les cours sont terminés, les devoirs bouclés, les enfants couchés.

Il n’y a plus que vous.

Vous et votre imagination.

Vous et votre roman.

Un sourire aux lèvres, vous empoignez votre stylo ou votre clavier, et entamez votre séance d’écriture.

Enfin, vous essayez, car pas une idée ne vient. Pourtant, ce n’est pas la motivation qui manque !

Mais rien à faire !
Alors vous vous acharnez. Mais c’est comme si vous courriez après des fantômes. Les spectres d’idées potentielles qui vous fuient. Plus vous essayez de les attraper, plus les pensées s’éloignent, ne laissant que le vide dans votre tête.

C’est la page blanche.

Toutes les pannes d’inspiration ne sont pas liées à ce syndrome. Parfois, vous manquez simplement d’imagination pour créer vos personnages ou inventer la suite de votre intrigue. Ou même commencer un nouveau roman !

Quoi qu’il en soit, les pannes d’écriture sont pénibles.

abc_d_ecriture_panne d'inspiration_page blanche

C’est pourquoi je vous propose, dans cet article, d’aborder près de 22 astuces pour tenter de vous sortir de ce manque d’idées !

Sortir d’une panne d’inspiration sans se dénigrer !

Relâcher la pression !

Oui, ce n’est pas évident, pourtant, déstresser sera une étape essentielle pour vous sortir du blocage d’écriture !

abc_d_ecriture_panne d'inspiration_nepasstresser

En effet, le manque d’idées effraie.

Qui sait combien de temps vous resterez bloqué·e ? Si vous arrivez un jour à poursuivre ce roman ? Ou même à écrire de nouveau !

Vous vous mettez alors en tête de tout tenter pour vous en sortir, quitte à vous fixer un délai et à vous torturer.

Mais, plus vous stressez, plus la pression augmentera et plus vous renforcerez cette panne d’inspiration !

Alors, respirez et acceptez les faits.

Votre inspiration est partie en vacances.

Attention ! Accepter, ce n’est pas baisser les bras ! Vous pouvez tenter des astuces pour vous débloquer — sinon cet article n’aurait aucun intérêt ! — mais abordez les techniques suivantes avec recul : elles fonctionnent, tant mieux ; elles ne changent rien, tant pis.

Ne culpabilisez pas

Là encore, la culpabilité ne vous servira qu’à vous enfoncer davantage dans le brouillard !

Même si c’est difficile, répétez-vous que vous n’êtes pas un cas isolé. De grands auteurs ont connu de très longs blocages. Cette panne d’inspiration ne signifie pas que vous n’êtes pas fait·e·s pour être écrivain·e. Elle ne prouve rien sur votre valeur en tant qu’artiste. Elle n’est pas un échec.

Souvent, vous bloquez pour une raison. C’est votre inconscient qui vous envoie un message, si vous voulez. Parfois, c’est votre corps ! Et de temps en temps, c’est juste un passage ! L’essentiel : avancer.

La culpabilité n’est qu’un poids qui vous ralentit : laissez-la derrière vous !

abc_d_ecriture_panne d'inspiration_neculpabiliser

Soyez bienveillant envers vous-même

Regardez ce blocage comme une étape du processus d’écriture, là pour vous faire prendre du recul sur votre relation à l’histoire.

abc_d_ecriture_panne d'inspiration_soyezbienveillant

Essayez de ne pas vous comparer aux autres. Ne vous dites pas : certains auteurs ne connaissent jamais de pannes d’inspiration. D’abord, vous n’avez que leur parole ; ensuite, leur définition du blocage n’est peut-être pas la vôtre ! Pour certains, avoir une panne d’inspiration de quelques jours, c’est déjà énorme ! Pour d’autres, c’est normal !

Ensuite, chacun a son parcours. L’inspiration ne leur pose pas de problème, mais peut-être ont-ils un mal fou à corriger leurs textes ? Peut-être procrastinent-ils ? Peut-être n’arrivent-ils pas écrire des dialogues convaincants ?

Bref, chacun peine sur des points différents. Alors, inutile de se comparer ou de mal se juger. Apprenez à avancer à votre rythme, avec vos difficultés, mais aussi vos facilités. Laissez-vous le temps de progresser et célébrez vos succès passés et ceux encore à venir — car oui, il y en aura !

Une dernière recommandation avant les astuces : ne cherchez pas forcément un gros problème. Parfois, nous sommes tout simplement fatigué·e·s ! Alors, testez les techniques suivantes, observez le résultat sans juger et vous verrez, d’ici peu, vous serez inspiré·e (ou pas) !

La roue des astuces contre la panne d’inspiration

Les cases ci-dessous reprennent des concepts très généraux. C’est une sorte de résumé qui renvoie à des articles plus complets sur catégorie d’astuces. N’hésitez pas à tester plusieurs solutions !

Se tourner vers les autres

Vous manquez d’idées ? Peut-être est-ce parce que vous êtes resté·e trop longtemps isolé·e ?

Cette astuce consiste tout bêtement à vous ouvrir au monde, aux autres œuvres et aux personnes qui vous entourent !

Lisez, regardez des films ou des séries, jouez à des jeux vidéos ! Votre imagination est constituée de tout ce qui vous entoure ! Nourrissez-la et elle saura vous le rendre !

Comment ?

Parfois, il suffit de lire ou de regarder la série, mais il existe quelques astuces que je vous dévoile dans l’article en question ! Vous y apprendrez également la nuance entre inspiration et plagiat, et une combine pour vous inspirer des personnes qui vous entourent, sans leur porter préjudice !

Se tourner vers soi-même

Pour se débloquer, il peut être utile de partir en voyage intérieur. Entendez par là, explorer ses univers, ses personnages ou ses anciennes idées pour relancer la machine de l’imaginaire.

Plusieurs astuces existent : relire son propre texte ou d’anciennes histoires, partir d’un de ses personnages fétiches ou d’un univers à soi, classer ses idées de romans, etc. Bref, la liste est longue et représente autant d’approches différentes pour tenter de faire revenir l’inspiration !

Un voyage intérieur

S’inspirer des autres ne fonctionne pas ? Et si vous partiez de VOUS ? Identifier vos propres émotions, leur déclencheur, et vos réactions peut faire naître des idées de scènes !

S’amuser

Eh oui ! Le plaisir joue un rôle non négligeable dans l’écriture. La plupart des auteur·ice·s écrivent d’abord parce qu’ils aiment cette façon de s’exprimer. Or perdre cette notion d’amusement peut conduire à des blocages de votre imagination. C’est logique ! Rédiger un roman est une tâche difficile, qui demande de la concentration et du temps. Si vous vous embêtez ou pire, que devez vous battre contre vous-même pour coucher cette histoire sur papier, le chemin jusqu’à la publication va être long !
Retrouver le plaisir d’écrire est donc une étape essentielle pour sortir d’une panne d’inspiration.

Et quand ça ne suffit pas ?

S’amuser reste utile : les jeux de rôle, les loisirs créatifs, comme le dessin, etc. sont autant d’activités qui stimulent votre imagination en dehors de l’écriture et qui peuvent vous permettre de retrouver des idées !

abc_d_ecriture_panne d'inspiration_surmonter la panne d'inspiration 1

8 astuces pour retrouver des idées après une panne d’inspiration

abc_d_ecriture_panne d'inspiration_surmonter la panne d'inspiration 2

Se reposer

Pour écrire, il faut un cerveau disponible. Or la fatigue, le stress, les ennuis sont autant de causes qui détournent nos pensées et brouillent notre réflexion.

C’est pourquoi il est essentiel de prêter attention à notre sommeil. Certain·e·s auteur·ice·s écrivent mieux le matin, d’autres le soir ou la nuit. Davantage connaître votre rythme biologique peut sauver votre écriture et par la même occasion, vous sortir d’une panne d’inspiration !

De la même manière, nos cerveaux ont une durée d’attention maximale fixée à 30 min. Oui, il est possible de continuer à travailler quand même passé ce délai ! Cependant, votre pic maximum de concentration baissera après cette durée. Alors, pourquoi ne pas prendre des pauses régulières ?

A contrario, un surplus d’énergie peut impacter votre capacité à écrire : c’est votre cas ? Sortez vous défouler avant votre session écriture ! Les endorphines du sport boosteront peut-être votre imagination !

Se motiver

Et si votre absence d’idées provenait d’un manque de motivation externe ?

Pour écrire un roman, il faut du temps, de l’énergie et surtout BEAUCOUP de persévérance.

Personne n’est derrière vous pour vous obliger à respecter votre session écriture du jour : la plupart du temps, vous devez vous motiver seul·e !

Personne n’attend votre manuscrit.

Et si justement, vous vous imposiez une contrainte externe pour dépasser cette panne d’inspiration ?

Répondez à un appel à texte.

Démarchez des maisons d’édition.

Participez à des concours d’écriture.

Il existe plein de façons de se fixer un délai ou un thème. C’est d’ailleurs le principe de beaucoup de jeux d’écriture créative. Si vous en avez réalisé, vous vous serez peut-être rendu compte que ces contraintes ont boosté votre imagination ?

C’est ce que je vous propose d’explorer dans cet article !

Se bousculer

J’en ai déjà parlé : la routine est une grande alliée pour lutter contre la flemme d’écrire. Sauf que parfois, cette même routine nous encombre ! Je m’explique : à travers cette routine, vous vous imposez un rituel, un cadre si vous préférez, pour vos séances. Or, il se peut que vos besoins aient changé ! Revoir sa routine est alors essentiel pour ne pas bloquer !

De même, nous avons tous tendance à nous enliser dans nos habitudes : vous écrivez toujours à l’ordinateur ou à la main, toujours au même endroit, toujours dans la même position, etc. Bousculer ce confort peut, dans certains cas, vous libérer ou vous aider à dépasser votre blocage créatif.

Ça ne suffit pas ?

Si changer le cadre de votre session écriture ne fonctionne pas, tentez de modifier la manière dont vous rédigez votre texte !

Utilisez des points de vue différents, une méthode de préparation nouvelle, un système de temps inhabituel pour vous !

Et si vous êtes motivé·e, changez carrément de genre littéraire !

S’entourer

L’écriture est un acte solitaire : personne ne pourra rédiger votre roman à votre place (enfin, sauf peut-être les ghostwriters ou porteplumes, en français, mais si vous lisez ce blog, vous n’êtes pas concerné·e).

Or, il est difficile de rester motivé·e lorsque l’on bloque et que personne n’est là pour nous aider !

Pourtant, cet isolement est loin d’être une fatalité ! Il existe des forums pour auteur·ice·s, des associations, des chaînes Twitch ou des groupes Facebook ou DISCORD !

Et si ces méthodes modernes peuvent faire peur, elles ont souvent un effet positif sur votre motivation et votre créativité ! Vous y trouvez des rendez-vous pour écrire — et l’on sait à quel point la régularité paie ! — des conseils, des jeux, etc.

Vous n’êtes pas réseaux sociaux ?

Déjà, il peut y avoir des groupes physiques. Ensuite, peut-être avez-vous parmi vos proches, quelqu’un qui serait prêt à vous écouter, à vous conseiller lorsque vous bloquez ?

Mine de rien, échanger et discuter permet de prendre du recul et de se remotiver !

Votre panne d’inspiration perdure ?

Le repos n’a rien changé ?

Les films et les livres n’ont pas fait naître de nouvelles idées ?

Discuter ne vous a pas sauvé·e ?

abc_d_ecriture_panne d'inspiration_ la panne perdure

Il arrive que la panne d’inspiration perdure, malgré toutes nos tentatives pour la contrer. À ce moment, plus que jamais, ne culpabilisez pas !

C’est important.

Plus vous courrez après les idées, plus elles s’éloigneront de vous !

Alors, respirez et soyez patient·e·s : si vous aimez écrire, les idées reviendront.

Chercher l’origine de la panne d’inspiration

Vous avez éliminé toutes les causes « simples » : la fatigue, l’ennui, le manque de nourriture intellectuelle.

C’est donc que votre blocage vient d’ailleurs.

Comme beaucoup d’autres syndromes, celui de la page blanche repose avant tout sur des facteurs psychologiques. Et si vous n’avancez pas, c’est peut-être que votre inconscient a repéré quelque chose qui clochait !

Alors plutôt que de trinquer en écrivant tout un texte pour ensuite le jeter, il vous coupe l’accès à votre imagination.

Dans ce cas-là, il est important de l’écouter et de chercher à identifier ce qui a provoqué cette fichue panne d’inspiration.

abc_d_ecriture_panne d'inspiration_ trouver la source d'inspiration

Pour tenter de comprendre, demandez-vous quelles émotions naissent à l’idée d’écrire lorsque vous pensez à tel personnage ou telle scène ?

Si des pensées vous viennent en tête, accueillez-les et notez-les sur un papier, même si elles vous semblent ridicules.

Vous reconnaissez-vous (même en partie) dans l’une des phrases suivantes ?

« Je suis nul·le, je ne suis fait·e pour être écrivain·e. »

“Je n’y arriverai jamais.”

« Et si mes lecteurs n’aimaient pas mon histoire ? »

« Et si la fin déplaisait ? »

« Il y a tellement de fautes ! »

“Mon intrigue n’est pas originale.”

“Ce perso est ennuyeux.”

“Qui suis-je pour écrire un roman ?”

“Mon récit est inintéressant.”

“J’en ai marre de cette histoire.”

“Mon plan m’agace.”

“Je vois bien qu’il reste plein de choses à corriger.”

“Et si je réussissais ? Mon prochain livre serait-il à la hauteur ?”

“Il reste encore toute la réécriture, les relectures, la correction. Je n’y arriverai pas.”

Vous vous êtes reconnu·e ?

Mauvaise nouvelle, vous avez, au choix : un syndrome de l’imposteur, un excès de perfectionnisme, une peur de l’échec, de la réussite, de l’effort, un problème avec votre roman !

Bonne nouvelle : c’est soignable !

Vous ne vous êtes pas reconnu·e ?

Peut-être devriez-vous essayer de trouver quelqu’un avec qui discuter pour tenter d’identifier la source de votre panne d’inspiration : un ami, un proche, un coach en écriture ?

Il existe encore bien d’autres raisons de rester bloqué·e. Alors, ne désespérez pas !

Avec quelques questions et surtout beaucoup d’écoute, une tierce personne saura vous aider pour mettre le doigt sur ce qui coince et vous rendre votre créativité !

Travaillez sur la source de la panne d’inspiration

Cette étape peut être pénible, mais elle vous libérera.

Renseignez-vous sur les façons de dépasser la véritable source de votre panne d’inspiration.

Vous souffrez du syndrome de l’imposteur ? Faites-vous accompagner et mettez en place des stratégies pour arrêter de douter de vous !

Vous êtes trop perfectionniste ? Découper vos corrections en étapes pour éviter d’être dépassé·e !

Votre intrigue vous pose problème ? Deux choix s’offrent à vous : trouver comment modifier le point bloquant ou changer d’histoire.

J’écrirai des articles sur chacun des blocages, mais en attendant, n’hésitez pas à en parler autour de vous avec d’autres auteur·ice·s ou un coach littéraire ! Et surtout, n’ayez pas honte : le blocage signifie que vous êtes capable de réaliser qu’il y a un problème et c’est déjà énorme !

Pour conclure sur la panne d’inspiration

Vous manquez d’idées ? Reprenez calmement les astuces citées ci-dessus, consulter les articles liés à chacune d’entre elles pour des conseils détaillés.

Puis expérimentez. Une astuce à la fois. Sans pression.

Observez les résultats sans vous juger.

Et surtout, soyez patients : même si votre blocage vient d’une simple fatigue, il peut falloir plusieurs jours, voire semaines ou mois, pour que l’inspiration revienne.

Plus vous serez calmes et bienveillant·e·s envers vous-même, plus vous aurez de chance de vous en sortir ! Si tout ne suffit pas, n’hésitez pas à demander de l’aide.

Et n’oubliez pas qu’il faut une page blanche pour commencer une belle histoire !

abc_d_ecriture_panne d'inpiration_page blanche

Liens intéressants

Liens utiles pour poursuivre votre réflexion

N’hésitez pas à fouiller sur internet, il existe de nombreux articles sur le sujet ! Voici ceux qui m’ont inspiré.

https://ecrire-un-livre.net/en-panne-decriture/

https://cherry-publishing.com/blog/comment-retrouver-linspiration-face-au-syndrome-de-la-page-blanche/

0 réponse à “Au secours, j’ai une panne d’inspiration !”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

logo abcd'écriture avec texte

Inscris-toi à la newsletter d'abc d'écriture !

Tu souhaites recevoir des conseils sur d'écriture et de relecture ? Abonne-toi pour des tips sur le wordbuilding, les blocages, les techniques narratives, etc. Tu recevras également les actus du monde littéraire et d'abc d'écriture !

 

Merci pour ta confiance !